Le recyclage

Le recyclage des déchets est possible pour plus de la moitié de nos déchets encore faut-il savoir les reconnaître. Avec la multitude de symboles qui existent pour les déterminer il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, d’autant plus qu’il y a des pièges.

le recyclage des déchets

 

 

Voici quelques informations de professionnel sur le recyclage :

  • Certaines villes testent le recyclage de certains emballages pas encore possible dans le reste du pays. Par exemple, à Angers, à côté de chez moi, les habitants doivent mettre les pots de yaourt dans la poubelle de recyclage (dite « de tri ») alors que ce n’est pas le cas dans les villes voisines. Il n’y a donc aucune mention sur l’emballage indiquant qu’il peut être recyclé. Le meilleur organisme pour vous donner des informations à ce sujet est la mairie. Un autre exemple : j’ai demandé à la société Le Parfait si leur rondelle de caoutchouc pour les bocaux se recyclaient et le réponse fut de demandé à la mairie car cela était variable.

 

  • Il est aussi intéressant de noter que plus les objets à recycler sont petits plus ils sont difficiles à retravailler. Il est alors conseillé de ne pas emboîter les emballages ni d’écraser les bouteilles ni de déchirer les papiers. Par contre vous conviendrez que ce n’est pas forcément pratique en terme de gain de place dans nos conteneurs. Donc optimiser la place dans votre conteneur tout en essayant de faciliter le recyclage.

 

  • Le recyclage des papiers et plastiques est optimisé par plusieurs tris successifs ce qui permet ceci :

– Les bouteilles sont re-transformées en bouteilles.
– Les papiers également
– Les cartons quant à eux deviennent du papier toilette.

 

  • Nous sommes des champions des incinérateurs en France, position pas très enviée et pourtant on ne traite que 30% par ce moyen. Lorsque les déchets ne peuvent être recyclés, ils sont brûlés. Les fumées dégagées sont composées de 90% d’eau et 10% de particules nocives. L’incinération ne détruit pas tout, les restes se retrouvent en décharge ou en sous-couche routière.

 

  • Lorsque nous commettons trop d’erreur dans le tri des emballages nos poubelles sont refusées et restent chez nous, pourquoi ? Car, une fois au centre de tri, si le pourcentage d’erreur est trop important : pas de recyclage mais tout le camion part à l’incinérateur.

 

Si vous avez des questions sur le recyclage ou n’importe quelle remarque à faire à ce sujet, laissez un commentaire.

 

La page suivante peut vous intéresser :

Les emballages et leurs logos

Paille zéro déchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *