Avant propos

Peut-être vous est-il déjà arrivé de vous promener, de trouver des détritus par-ci par-là sur votre chemin et d’être déçu par l’attitude de certains tout en vous demandant comment on pouvait éviter cela.

Ce n’est pas ce qui m’a poussée dans ma démarche vers le zéro déchet. Cela ne signifie pas non plus que je jetais mes déchets dans la campagne !

Même si j’avais une certaine conscience écologique je n’y faisais rien pour autant. J’étais la fille lambda qui allait dans les grandes surfaces habituelles, regardant les prix au kilo afin de tout faire passer dans le budget sans tenir compte des emballages. Je payais mes factures sans chercher plus loin comment me sortir de ce piège de la consommation dans lequel nous sommes tous plus ou moins. Certes je faisais attention à mon alimentation mais sans plus de précautions pour ma santé ou celle de l’environnement.

Et notre fille est arrivée ! Abracadabra ! La lumière fut ! J’ai commencé par changer nos habitudes en ayant une alimentation saine. Grâce à cela j’ai rapidement vu que je pouvais être acteur sur mes déchets tout en ayant un impact positif sur l’environnement ce qui s’est traduit par une démarche de plus en plus en vogue qu’est le « zéro déchet ». Au cours de mes recherches sur internet, je suis tombée par hasard sur une vidéo où il était question d’une maison autonome et cela m’a intéressée car pourquoi pas faire « une maison zéro déchet ».

N’avez-vous jamais eu quelque envie indécente envers votre fournisseur d’électricité ou d’eau lorsque vous receviez une facture ? Eh bien, je l’avoue… Ce fut mon premier let motive pour la maison autonome, ne plus avoir affaire à eux. Mais avant cette vidéo, rien ne m’avait semblé abordable et donc je m’étais résignée à payer mes factures comme la plupart d’entre nous. Puis finalement : Ô ! Miracle ! J’ai découvert cette vidéo. Je n’ai pas vraiment compris sur le moment tout ce que cela impliquait mais il était au moins question de ne plus être dépendant des réseaux électriques, d’eau etc. Et ça, c’est ce que je voulais !

Dans ce blog, je souhaite vous faire partager mes expériences avec mes succès et échecs, les obstacles que j’ai rencontrés et les solutions que j’ai parfois difficilement trouvées afin d’aider celles et ceux qui seraient intéressées par la démarche zéro déchet et/ou la maison autonome. Vous serrez certainement surpris par certaines difficultés que j’ai rencontrées auxquelles je ne m’attendais pas.

J’ai essayé, dans ce blog, de vous donner des informations précises et factuelles ainsi que des solutions qui peuvent être mise en oeuvre au quotidien pour limiter vos déchets tout en améliorant votre qualité de vie et celle de la planète.

Je suis dans mes débuts et il est probable que celles et ceux qui se sont lancés avant moi n’y trouvent pas vraiment de nouveautés. Je vous invite donc à partager également vos expériences afin d’enrichir ce blog et ainsi permettre à d’autres de se lancer dans cette aventure, car oui c’est une aventure et le partage est le socle de la réussite de cette démarche.

Dans le futur, je souhaiterais développer un espace formation pour ceux que cela intéresseraient afin de rentrer dans des sujets de façon plus précise, n’hésitez pas à me dire les sujets qui vous intéresseraient.

Vous pouvez m’écrire sur la page contact et vous abonner à ma newsletter qui je vous le promet n’envahira pas votre boîte mail.

Lucie

 

 

Ces pages peuvent vous intéresser :

La maison autonome

Le zéro déchet

titre des commentaires

  1. Comme je suis content Lucie de voir que ta génération à cœur de vouloir préserver la planète en pratiquant une telle démarche Encore bravo pour ce blog qui t’honore .Moi même qui est un maniaque de l’environnement je suis comblé face a cette attitude . Luc

  2. Bravo Lucie,
    Belle initiative que ce blog. En effet, le zéro déchet c’est bien sûr très bien pour l’environnement mais c’est aussi beaucoup plus que cela. C’est mieux manger, mieux acheter ( aux petits producteurs locaux), mieux consommer en évitant de faire tourner à plein les industries de l’emballage . Le zéro déchet, c’est en fait un art de vivre. Et si nous faisions de nos vies des œuvres d’art ! Pourquoi pas !

  3. Bravo Lucie pour ta démarche et ta volonté de vouloir faire avancer les choses !
    Il n’est pas possible de continuer à dévaster la planète et de rester les bras croisés, aussi je t’apporterai tout mon soutien dans la mesures de mes possibilités.
    La connaissance existe autour de nous ; il faut simplement aller la chercher et je pense que des tas de gens ont envie de la partager. Je ferai partie de ceux-là, humblement.
    Longue vie à ton blog Solutionzerodechet.fr !

  4. Bravo Lucie!!
    Je partage entièrement tes idées et ton projet, s’aimer soi-même c’est aimer la nature et tout ce qui nous entoure, il faut donc le respecter.
    Nous sommes bien en retard en France dans ce domaine! je me souviens du jour où nous sommes arrivés après un voyage en avion, mes enfants et moi à Bruxelles, il était 6h00 du matin et la personne qui nous louait la maison m’a seriné les oreilles me parlant de poubelles de couleurs différentes à des jours de ramassage différents, Oh la la! mais c’est là que j’ai commencé à prendre conscience de l’importance des déchets, alors bravo ma petite nièce!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *